Canadian Journal of Statistics

Price bias and common practice in option pricing

Early View

Résumé Les formules de tarification d'options pour les modèles financiers complexes dépendent généralement de facteurs non observables tels que la volatilité stochastique et l'intensité des sauts. Une pratique courante consiste à utiliser un estimateur ponctuel de ces facteurs latents pour calculer le prix d'options. Malheureusement, cette approche simple et intuitive produit souvent des prix erronés. Les auteurs examinent ce biais et en quantifient les impacts. Ils le décomposent en termes liés au biais des facteurs non observables et à la précision de leurs estimateurs ponctuels. Le prix approximatif s'avère fortement biaisé lorsque seul l'historique du cours de l'action est utilisé pour récupérer les variables latentes, mais l'ajout des prix des options à l'échantillon utilisé corrige ce problème en procurant la meilleure estimation des facteurs latents. Les auteurs montrent aussi numériquement qu'un tel biais se propage sur les paramètres calibrés. La revue canadienne de statistique 00: 000‐000; 2019 © 2019 Société statistique du Canada

Related Topics

Related Publications

Related Content

Site Footer

Address:

This website is provided by John Wiley & Sons Limited, The Atrium, Southern Gate, Chichester, West Sussex PO19 8SQ (Company No: 00641132, VAT No: 376766987)

Published features on StatisticsViews.com are checked for statistical accuracy by a panel from the European Network for Business and Industrial Statistics (ENBIS)   to whom Wiley and StatisticsViews.com express their gratitude. This panel are: Ron Kenett, David Steinberg, Shirley Coleman, Irena Ograjenšek, Fabrizio Ruggeri, Rainer Göb, Philippe Castagliola, Xavier Tort-Martorell, Bart De Ketelaere, Antonio Pievatolo, Martina Vandebroek, Lance Mitchell, Gilbert Saporta, Helmut Waldl and Stelios Psarakis.